Quand les médecins tuent par erreur

Si l’erreur est humaine, elle peut avoir de graves conséquences. Confondre la gauche et la droite, oublier de compter les instruments de chirurgie, mélanger les noms des patients, autant de fautes évitables qui ont hypothéqué la vie d’une foule de malheureux…

 

Le mauvais côté du cerveau. Les chirurgiens d’un hôpital du Rhode-Island (Etats-Unis) ont opéré le mauvais côté du cerveau de patients… L’erreur s’est reproduite 3 fois la même année (2007)! L’un des patients est mort quelques semaines après l’opération chirurgicale. L’hôpital a reçu un blâme du Service de santé de l’État et a payé une amende de 50.000 dollars.

La mauvaise jambe. En 1995, une série d’erreurs a conduit les médecins à amputer la mauvaise jambe d’un patient de 52 ans. Le chirurgien responsable a payé une amende de 10.000 dollars. Le patient poursuivit l’hôpital, demandant un million de dollars (500 millions de FCFA) de dommages et intérêts.

Anesthésie. Un homme de 73 ans a tout senti et entendu durant son opération… Le mauvais cocktail donné par l’anesthésiste le rendait cependant incapable de bouger ou de parler pour alerter les médecins ! L’homme s’est suicidé 2 semaines après la chirurgie; il ne tolérait plus les souvenirs de son passage sur la table d’opération.

Mauvais groupe sanguin. Une Mexicaine de 17 ans, Jesica Santillan, reçoit la bonne nouvelle: le cœur et les poumons qu’elle attend depuis longtemps pour une greffe sont enfin disponibles ! Mais une fois la délicate opération terminée, les chirurgiens effectuent les examens de routine et tombent des nues: les groupes sanguins du donneur et de la jeune fille ne sont pas les mêmes ! La patiente est morte 15 jours plus tard.

Mauvaise artère. La célébrité n’empêche pas la bêtise. Le comédien Dana Carvey a subi une intervention au cœur pour une artère bouchée. Or, le médecin s’est trompé d’artère. Il a fallu une deuxième intervention d’urgence pour régler son problème. Carvey a gagné la poursuite judiciaire qu’il a engagée de 7,5 millions de dollars de dommages et intérêts.

Instruments oubliés. La palme du plus grand nombre d’oublis va à l’hôpital de l’Université de Washington qui a admis que ses chirurgiens ont oublié en 4 ans 5 instruments dans le corps de patients. L’un des instruments mesurait 33 cm !

Éponge chirurgicale.Le jeune Tom (12 ans) peinait à se remettre de son appendicectomie, une opération ayant consisté à sectionner la partie malade de l’appendice. Il souffre de fièvre et de douleurs à l’abdomen. Une seconde chirurgie a dévoilé la présence d’une éponge chirurgicale dans l’abdomen du jeune patient.

Ménopause. Le médecin d’une femme de 46 ans la rassure au sujet de l’arrêt de ses règles depuis 5 mois.Il parle de ménopause et suggère à la patiente de changer son alimentation pour mettre fin à la prise de poids. Or, voilà: la dame est plutôt enceinte!

Grossesse. Une femme se présente à la clinique Cape Far (Etats Unis) avec tous les symptômes d’une grossesse. Les deux médecins qui ont tenté d’écouter le cœur du bébé à l’échographie ont vite réagi à l’absence de battements : ils ont rapidement envoyé la patiente à la salle d’opération pour tenter de sauver le fœtus. C’est une fois l’utérus ouvert que les médecins ont compris: pas de grossesse!

Mauvais testicule. Attention aux bijoux de famille! En 2006, aux États-Unis, des médecins ont retiré le testicule d’un homme souffrant de cancer. Le patient, Benjamin Houghton, et sa femme ont poursuivi les médecins et l’hôpital situé à Los Angeles pour un montant de 200 000 dollars car le testicule coupé n’était pas le bon!

Plus de testicules. En 2000, en Italie, des chirurgiens enlèvent le mauvais testicule d’un patient. Constatant leur erreur alors que le patient est toujours sur la table d’opération, ils décident d’enlever l’autre testicule! Du coup, notre patient se retrouve sans un!

Clinique de fertilité. Le couple Andrews, à New York, a eu recours aux services d’une clinique de fertilité pour son premier enfant. L’enfant se porte à merveille: elle a les yeux de sa mère et le sourire de son père. Pour le deuxième enfant, les choses sont moins claires… l’enfant présente un teint très foncé. La clinique a accidentellement utilisé le sperme d’un autre homme pour fertiliser les ovaires de madame!

Mauvais rein. Au Minnesota (Etats Unis), une équipe de médecins a enlevé un rein à un patient parce qu’ils soupçonnaient un cancer. Ils avaient raison pour le cancer…mais ils ont malencontreusement enlevé le rein sain. Évidemment, ils n’ont pu corriger leur erreur et le patient a dû garder son rein cancéreux…

Catégories : MALI,SANTE

Étiquettes : ,,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera jamais p ubliée.