Professeur d’anglais et chercheur Sékou Amadou Traoré présente ses nouvelles inventions

Professeur d’anglais de son état, Sékou Amadou Traoré n’en adore pas moins les sciences physiques et la chimie. Après s’être lancé dans les recherches depuis plusieurs années, il vient de faire 5 découvertes majeures. Il a procédé à leur présentation le samedi 22 octobre dans les locaux du lycée « Luc Sangaré », sis à l’Hippodrome, Bamako. Avant la présentation des découvertes, il tenu à expliquer les raisons pour lesquelles il s’est lancé dans la recherche scientifique malgré son statut de littéraire. Pour lui, seule la recherche permet de passer de la théorie à la pratique et les pays pauvres comme le Mali n’auront leur indépendance qu’en encourageant la recherche. « La recherche permet de faire des inventions et les inventions de satisfaire ses besoins nationaux, sans avoir recours aux autres pays », expliqué Traoré.

Inventions

Traoré a découvert comment produire le sodium avec le sel de mer sans le soumettre à une forte pression électrique comme cela se fait d’habitude. Il a aussi mis en place 2 pompes de transport de gaz avec du matériel accessible, c’est-à-dire à partir de la pompe utilisée par les vulcanisateurs. Il a également créé un électrolyseur qui sert à fabriquer de l’oxygène, à réanimer les malades et qui peut permettre aux jeunes chômeurs de produire des pesticides à vendre sur le marché. Sékou Amadou Traoré a encore inventé un ruban conducteur de courant électrique: ce ruban léger porte plus de charge électrique que les gros câbles qui transportent l’électricité à haute tension. La dernière invention présentée est un condensateur fait à partir d’une bouteille: il permet d’éviter les courts -circuits électriques.

A la question de savoir si ces inventions avaient été reconnues par la communauté scientifique, Sékou Amadou Traoré a répondu que oui. Il exhibé les brevets décernés par l’Organisation Africaine de la Propreté Intellectuelle.

Abdoulaye Guindo

Catégories : MALI,TECHNOLOGIE

Étiquettes : ,,

Les commentaires ne sont plus acceptés.