Nouveau projet de Loi électorale : Dr Oumar Mariko pense que le RPM veut faire un coup d’État institutionnel.

Les partis ADEPM, ADP-Maliba, Monade, PDM, Parti PIDS, RPDM et PRVM, ont tenu un point de Presse ce mercredi 7 septembre 2016 pour rejeter le projet de loi électorale qui sera voté demain. La déclaration a été lue par l’honorable Amadou Thiam président de l’ADP en présence des présidents des partis signataires dont celui du Dr Cheick Modibo Diarra. Pour l’honorable Oumar Mariko si le RPM avec sa mouvance mécanique force à faire passer cette loi, ce serait un coup d’État institutionnel.

Abdoulaye Koné.

Catégories : MALI,MALI,PAYS,POLITIQUE

Étiquettes : ,,,,,,,,

Les commentaires ne sont plus acceptés.