Marché rose de Bamako: un tailleur brulé vif en tentant de récupérer sa machine à coudre

Informé aux environs de 4 heures du matin de l’incendie au Marché rose,  Yousouf Diakité, tailleur âgé d’une trentaine d’années, s’y rend immédiatement. Arrivé sur les lieux et malgré le danger, il pénètre dans  son magasin  pour récupérer coûte que coûte sa machine à coudre et quelques billets de banque qui s’enflammaient déjà. Youssouf parvient à s’introduire dans les locaux et à ramasser ses affaires mais c’est en voulant ressortir  du magasin qu’il est encerclé par les hautes flammes et la fumée. Aveuglé, ne retrouvant plus la porte, le malheureux tailleur est brûlé vif. Des témoins alertent la protection civile qui vient transporter le mourant aux urgences du Centre Hospitalier Universitaire (CHU) Gabriel Touré, où il succombera suite à ses blessures.

Son corps sera alors mis à la disposition de ses parents. Youssouf Diakité était un Guinéen expatrié au Mali. Notons que c’est la énième fois que le Marché  rose prend feu, toujours en provoquant d’énormes dégâts matériels. Et le plus grave, c’est que personne ne sait pourquoi, les enquêtes ne donnant jamais le moindre résultat officiel.

N.K

Catégories : FAITS DIVERS

Étiquettes : ,,,,

Les commentaires ne sont plus acceptés.