Macina: les ingénieurs chinois sommés de quitter les lieux

A Macina, région de Ségou, l’entreprise de BTP chinoise chargée de construire la route Macina-Téninkou a été sommée, samedi, de déguerpir. Auteurs de cet ordre ? Les terroristes du Front de libération du Macina d’Amadou Kouffa.

La veille, ces mêmes hommes se sont rendus à Kolongo, à 15 kilomètres de Macina, où la population, paniquée, n’a pas pu célébrer la grande prière de Vendredi.

La terreur est telle que dans ces zones, les foires hebdomadaires ne se tiennent plus que de manière aléatoire.

Abdoulaye Koné

Catégories : FAITS DIVERS,MALI

Étiquettes : ,,,,,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera jamais p ubliée.