Les femmes des soldats refusent le redéploiement de leurs maris au front

Selon des sources locales, les femmes des militaires maliens de Diabali s’opposent ouvertement au redéploiement de leurs époux à Ngoumakoura, un poste désertés par 36 gendarmes il y a dix jours. Pour faire prévaloir leur volonté, les femmes se mettent en travers du chemin des véhicules militaires sortant de Diabali, dans la région de Ségou. Déconcerté, le commandant de l’unité de Diabali a ordonné aux soldats de rester en place en attendant l’arrivée du commandant de zone qui, espère-t-on, saura sensibiliser les femmes et les populations.

La même opposition a été enregistrée de la part des femmes de militaires de Nampala, région de Ségou, qui ne veulent pas voir leurs époux déployés à Youwarou, une ville où l’armée a repoussé, jeudi, une attaque terroriste au prix de plusieurs morts et blessés.

Abdoulaye Koné

Catégories : FAITS DIVERS,MALI

Étiquettes : ,,,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera jamais p ubliée.