Le Premier Ministre lance les travaux de la route Yanfolila-Kalana

La cérémonie de lancement des travaux de la route Yanfolila-Kalana, longue d’une cinquantaine de kilomètres, a lieu le 13 mai 2017 à Gouandiaka, à 2 Km de Kalana, sous la présidence du Premier ministre Abdoulaye I. Maïga.  Etaient aussi présents plusieurs membres du gouvernement, le gouverneur de Sikasso, le préfet de Yanfolila, les autorités coutumières et religieuses de Yanfolila, et une foule nombreuse.

Le maire de Gouandiaka, Amara Traoré, a rappelé que sa commune, créée en 1996, a une superficie de 1428 km2 et compte 30 villages. Le bureau communal est composé de 23 conseillers dont 6 femmes. Pour lui, les travaux de ce tronçon contribueront à créer des emplois et, une fois terminée, la route permettra une évacuation rapide des produits maraîchers. Il a sollicité la construction d’une unité de transformation de l’anacarde, la création d’un poste de sécurité ou, à défaut, le renforcement du poste de gendarmerie en personnel et en équipement. Il a aussi sollicité la construction d’autres écoles publiques dans sa commune qui ne dispose que de 9 écoles publiques pour 30 villages.

Les précisions de la ministre

 Mme Traoré Zeïnab Diop, ministre de l’Equipement et du Désenclavement, dira, pour sa part, que le lancement de ce projet routier traduit la volonté du président de la République de faire du désenclavement un levier de la croissance économique. Pour elle, le seul souci qui habite les autorités est l’amélioration des conditions de vie des citoyens, notamment à travers les infrastructures de transport. Aux dires de la ministre, la route facilitera les échanges commerciaux,  mettra en valeur les potentialités minières, fruitières et agricoles locales, réduira la pauvreté, augmentera le taux de scolarisation et de fréquentation des structures de santé. Elle a révélé  certains projets:  le bitumage de la route Bougouni-Manankoro et de de la route Kadiana- Zégoua. Elle a évoqué des travaux en cours: la construction du pont de Kouoro-barrage, entre Sikasso et Koutiala; la construction du pont d’Ifola,  dans le cercle de Sikasso; le bitumage de la route Zantiébougou- Kolondièba. La ministre annonce la construction d’une autoroute qui traversera la ville de Sikasso. S’agissant de la route Yanfolila-Kalana proprement dite, le marché de construction a été attribué à COVEC- Mali pour 18,8 milliards FCFA et un délai d’exécution de 15 mois. Il faut rappeler que le président IBK a lancé le 3 mai 2017 les travaux de bitumage de la route Banconi-Dialakororodji -Safo-Dabani-Nossombougou. Une route de 56 Km qui coûtera 27 milliards et pour un délai d’exécution de 15 mois.

Abdoulaye Koné

Envoyé spécial

Catégories : MALI,POLITIQUE

Étiquettes : ,,,

Les commentaires ne sont plus acceptés.