Le MPR devient la première force de Koutiala

La rentrée politique du Mouvement Patriotique pour le Renouveau (MPR)  au titre de l’année 2017, s’est tenu le 16 avril dans la ville de Koutiala. A la tête d’une forte délégation, le président du parti, l’ancien ministre Choguel Kokala Maiga, a été accueilli à l’entrée de la ville par des centaines de militants. La délégation a été conduite dans la salle de spectacles de la localité remplie de militants venus des 36 communes du cercle. Choguel Maiga a pris place au côté de Kalifa Coulibaly, président de la section MPR de Koutiala et maire de la commune rurale de M’Péssoba.

Dans on allocution de bienvenue, Kalifa Coulibaly dira que cette rentrée politique avait pour but d’informer les militants du renouvellement des instances du parti qui sera bientôt lancé. Quant au président du MPR, Choguel Kokala Maiga, il a salué le dynamisme du parti dans la capitale de l’or blanc. Il a rappelé avec fierté que le parti, au sortir des communales dernières, est devenu la première force politique du cercle de Koutiala. « En 2009,  le parti n’avait que 24 conseillers communaux à Koutiala; il vient de surprendre la classe politique avec 103 élus, dont 5 maires. Ce chiffre fait de notre parti la première force politique du cercle de Koutiala », a déclaré Choguel Maiga. En ce qui concerne la position du parti sur l’échiquier politique, Choguel dira que le MPR est et reste membre de la majorité présidentielle. Il estime que la situation du pays oblige tous les Maliens à soutenir le président de la République, Ibrahim Boubacar Keita. « Si le pays doit couler, il coulera pour tous les Maliens et non pour IBK seul », a verti Choguel. Avec sa nouvelle position de leader dans le cercle de Koutiala, le MPR élargit son assise pour les échéances de 2018 car le cercle de Koutiala est la 3ème ville la plus peuplée du Mali après Bamako et Sikasso.

Abdoulaye Guindo

Catégories : MALI,POLITIQUE

Étiquettes : ,,,

Les commentaires ne sont plus acceptés.