Commune de Bendougou: seules les cartes NINA des morts sont retrouvées

Les prochaines élections dans le cercle de Kita risquent de sombrer dans le ridicule. Une commune annonce les couleurs: celle de Bendougou. Il y a un mois, les citoyens se sont rendus à la mairie locale pour récupérer leurs cartes d’électeurs NINA. Surprise: ils ne retrouvent sur place que les cartes NINA des habitants décédés! Pas une  seule personne vivante ne retrouve sa carte. Tombés des nues, S. et M. Tounkara, deux  électeurs de la zone, murmurent encore leur dépit. Notons que le maire de Bendougou est Madou Kéita, un cadre du RPM (parti au pouvoir), alors que le maire de Kita est Sory Dabo, un militant de l’URD (parti de l’opposition.

Mais ce n’est pas tout…Dans la commune de Sidikili, située à 7 kilomèrres de kita, les dernières élections communales ont donné Cheickna Kéita (candidat de l’URD) gagnant contre Diango Konaté (candidat du RPM). Saisi d’un recours du perdant, le tribunal administratif de Kayes a annulé les résultats d’un bureau de vote au motif que les élections ne se sont pas tenues au lieu indiqué (une salle de classe). Cette décision de justice a eu pour effet d’inverser les résultats au profit de Django Konaté alors que son rival avait déjà pris ses fonctions comme maire de Sidikili.Le problème, c’est que la population refuse  l’investiture de Django, le maire désigné par le tribunal. Venu l’introniser, préfet de Kita a dû prendre ses jambes au cdou, lui et ses gardes, sous une pluie de pierres. Le haut administrateur est donc allé investir dans son propre bureau le maire Django Konaté que la population s’amuse à qualifier de « maire judiciaire », par opposition au « maire élu ».  Depuis, la mairie tourne à vide, ostensiblement boudée par la population. Lors de la rentrée scolaire, Django Konaté a distribué des fournitures scolaires aux parents d’élèves qui les lui ont retournées…

Tiékorobani

Catégories : MALI,POLITIQUE

Étiquettes : ,,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera jamais p ubliée.